Objectif « zéro déchet » – Premier bilan

Les jours et les semaines défilent en ce moment! Désencombrement, recyclage, photos des objets que je souhaite vendre,… Sans oublier de continuer à mettre en place de nouveaux gestes « green » au quotidien, m’informer sur le sujet, etc. Mais c’est pour un mieux tout ça 🙂

Il y a plusieurs semaines, j’ai lu un livre très intéressant: « J’arrête de surconsommer » de Marie et Herveline. Grâce à elles, j’ai fait un bilan de ma situation et j’ai listé ce que je souhaitais mettre en place.

J'arrête de surconsommer (2)

J’y arrive, petit à petit. Sans pression.

Je suis désormais membre de leur groupe FB « Gestion budgétaire, entraide et minimalisme » et du sous-groupe « Les licornes du Hainaut« . Quelle belle communauté!

1° Maîtriser son budget

Pour juin et juillet, j’ai listé toutes mes sorties. Je vois l’évolution au fil des semaines. Et c’est positif!

J’utilise de moins en moins ma carte de banque. Je prélève une somme en début de semaine et me tiens à ça.

Fin juillet, je me suis autorisée un achat plus « important ». Achat réfléchi car j’y pense depuis plusieurs semaines et utile dans mon quotidien. Un nouveau disque dur externe! L’ancien date et bugge avec Windows 10. C’est un des premiers disques durs externes, assez imposant par rapport au nouveau, lourd et avec double branchement: un port USB et une prise électrique. Il a déjà trouvé une nouvelle famille. Vive le recyclage 😉

2° Se désencombrer

De ma rupture, il y a un an, je n’ai pas emporté beaucoup de choses avec moi et pourtant… J’en ai des choses, lol. Un tri s’impose! J’ai vidé ma garde-robe. J’ai donné pas mal mais dernièrement, en voulant mettre une robe, je me suis rendue compte qu’elle ne m’allait plus du tout. C’est qu’en un an, j’ai perdu 24 kg. Du coup, j’ai essayé tous les vêtements qu’il me restait. La moitié de mes robes ne me va plus… J’ai fait plaisir autour de moi et décidé d’en vendre certaines.

Et mes bijoux? J’en avais tellement que ça? Voilà une de mes faiblesses du passé mise à jour. Là aussi, j’ai fait plaisir et j’en ai mis de côté pour les vendre.

J’adore les loisirs créatifs et le scrapbooking mais ça en prend de la place! J’ai fait un gros tri dans mon matériel, conservé l’essentiel, fait plaisir et créé un album pour vendre certaines choses.

A l’avenir, je souhaite arriver à ne plus accumuler!

3° Diminuer mes déchets

Même si j’ai fait de gros efforts, j’en ai encore du chemin à parcourir… Surtout niveau alimentaire. N’ayant pas de véhicule et d’épicerie bio en vrac à proximité, je génère encore des déchets à ce niveau. J’utilise mon sac de course réutilisable et j’ai désormais des sacs en tissu réutilisables pour le pain, les fruits, légumes, etc.

J’ai terminé mon dentifrice en cachet de chez Lush et n’ai pas souhaité en racheter car j’ai lu différents articles qui expliquent que la marque n’est pas si « green » que ça. Je souhaitais fabriquer mon propre dentifrice mais faute de temps, j’en ai acheté. Dans une boutique bio, j’en ai trouvé en poudre et non testé sur des animaux. Ce dentifrice est vraiment bien. Je vous en reparle très bientôt.

Si ma dernière brosse à dents est en bambou, ses poils ne sont pas biodégradables. Je me suis renseignée et j’en ai vu sur le net 100% biodégradable. Ce sera un de mes prochains achats.

J’ai testé pendant 3 semaines le no-poo mais suis revenue à mon shampooing solide. Le no-poo si vous ne connaissez pas, c’est le fait de se laver les cheveux avec des produits naturels, sans shampooing. J’ai repris la recette du livre de Marie et Herveline, à savoir: 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche qu’on mélange avec un peu d’eau. On frotte son cuir chevelu avec cette pâte et on laisse poser le temps de se laver. On rince. Pour le dernier rinçage, on mélange 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc avec 250 ml d’eau.

No-poo

J’ai beaucoup de cheveux et ils sont assez longs. Le démêlage était assez difficile malgré le vinaigre qui doit facilité ce geste. Et quand il a fait très chaud, j’ai eu l’impression que mes cheveux ne sentaient pas très bons. Psychologique ou pas? Je l’ignore.

Quand je termine mon shampooing solide, je souhaite en acheter un duo corps et cheveux. Si vous avez une marque bio et non testée sur les animaux à me conseiller, je suis preneuse 😉

Terminé les mouchoirs en papier! Place à ceux en tissu.

Objectif Zéro Déchet (2)

Idem pour les cotons-tiges. J’utilise désormais un cure-oreille en inox.

Objectif Zéro Déchet (3)

J’ai utilisé à plusieurs reprises mes lingettes démaquillantes lavables de chez Lamazuna. Je les adore!

4° Divers

Pour éviter au maximum les tentations et le traitement de mes informations personnelles, je me désabonne petit à petit des newsletters commerciales. J’ai également stoppé une vingtaine de cartes de fidélité. Ici, j’ai conservé mes cartes Delhaize et Colruyt. En l’écrivant, je me dis qu’elles seront bientôt inutiles aussi mais bon…

Cette semaine, j’ai signalé à ma banque mon souhait de ne pas reconduire mon assurance familiale chez eux. Dès septembre, je souhaite carrément changer de banque. Besoin d’une banque plus éthique 😉

A côté de ça, je continue à privilégier la cuisine végétale et à alterner douche et évier pour me laver.

Et de votre côté, vos petits gestes « green » du quotidien?

Un commentaire sur “Objectif « zéro déchet » – Premier bilan

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :