Revue de presse du 16 juillet 2017

J’inaugure une nouvelle rubrique! La revue de presse du dimanche.

En ce moment, je lis pas mal d’articles sur des sujets qui m’interpellent. Je les partage sur mon mur perso ou sur la page FB du blog mais j’ai envie d’aller plus loin en vous en présentant une sélection.

Si de votre côté, vous avez des articles intéressants à me faire découvrir, n’hésitez pas!

Les articles sont présentés, non pas sur base de leur date de publication, mais en fonction de la date où j’en ai pris connaissance.

11 juillet. Je lis un article datant de fin mai 2017, via France 3: « Fuite d’acide chlorhydrique dans une entreprise de salades à Orgon« .

« Les pompiers ont été alertés vers 6h20. Une citerne d’acide chlorhydrique était en train de fuir dans une entreprise de conditionnement de salades à Orgon, dans les Bouches-du-Rhône. Les 40 salariés ont été évacués. Les pompiers spécialisés dans les risques chimiques sont intervenus en scaphandre. »

De telles mesures dans une entreprise de conditionnement de salades???

« Dans cette entreprise, Vitacroc, on rince les salades avec de l’acide chlorhydrique et de l’eau de javel avant de les placer dans des sachets. »

Comment peut-on autoriser ça??? J’avoue, par le passé, par facilité, j’ai acheté de la salade en sachet. Mais ça fait un moment que je n’en prends plus. Je ne pensais pas que c’était aussi dangereux!!!

Surtout que je vois sur le site du Centre AntiPoison: « Sur l’emballage des berlingots et bouteilles d’eau de javel, il est précisé de ne pas mélanger avec un produit acide type détartrant ou acide chlorhydrique. En effet, le mélange Javel et acide va provoquer un dégagement de chlore gazeux. » Dans quelles conditions travaillent donc les employés de Vitacroc???

Grâce à Mr Mondialisation, j’apprends que « le contact de l’eau chlorée avec la terre présente sur les feuilles de salades engendre l’apparition de composés au potentiel cancérogène, les trihalométhanes. Disséminés dans les eaux usées, ils questionnent sur leur impact sur l’homme. Ces résidus de chlore peuvent aussi se retrouver directement sur la salade si celle-ci n’est pas assez bien rincée après lavage. Certains organismes recommandent même de rincer une seconde fois une salade en sachet… » Mais également: « Pour rincer un kilogramme de salade, l’industrie utilise entre 20 à 30 litres d’eau. »

Je me rends sur le site de cette fameuse entreprise, citée clairement dans l’article de France 3. J’y lis: « Nous proposons un large éventail de produits issus de l’agriculture conventionnelle ou biologique destinés au marché de la Restauration Hors Domicile (RHD). » Est-ce que les salades bio sont également rincées avec ce mélange « javel + acide »???

Vitacroc

J’y apprends que leur objectif est la satisfaction de leurs clients… Mouais…

Vitacroc 2

J’ai voulu en savoir plus sur ce fameux « Guide des Bonnes Pratiques Hygiéniques des Végétaux Crus Prêts à l’Emploi ». Mes recherches n’ont pas été très fructueuses. Ce guide n’est pas en accès libre sur le net. On peut l’acheter apparemment…

******************

Le 12 juillet, je découvre un article du jour publié sur le site de la RTBF: « Faire moins d’enfants serait la meilleure action pour réduire son empreinte carbone« .

D’après une étude récente suédoise, il y a quatre actions qui peuvent réduire l’empreinte de carbone individuelle: « un régime alimentaire végétarien, éviter de voyager par avion, ne pas avoir de voiture et faire moins d’enfant ».

De ces quatre actions, la plus efficace est celle de ne pas avoir d’enfant ou moins d’enfant, nous apprend-on. On peut également lire: « A titre d’exemple, l’une des stratégies les plus encouragées consistent à utiliser des ampoules électriques à faible consommation d’électricité et à recycler le plus possible, des actions qui sont huit et quatre fois moins efficaces respectivement que d’adopter un régime végétarien. »

J’en déduis que mon empreinte carbone ne doit pas être très élevée, lol. J’ai mon permis mais ne possède pas de voiture et je n’en veux pas, je ne suis pas fan de l’avion, je suis végétalienne depuis quasi un mois et surtout, je n’ai pas et ne veux pas d’enfant pour de nombreuses raisons.

Malgré ça, depuis ma prise de conscience, je culpabilise d’acheter parfois du lait végétal en brique ou un paquet de boulgour en plastique. Ce sont des déchets que je peux éviter… Mais personne n’est parfait et j’y vais progressivement…

******************

12 juillet, toujours sur le site de la RTBF: « Il y aura bientôt de la pub dans vos conversations sur Facebook Messenger« .

J’y lis: « Cette annonce intervient alors que Facebook cherche de nouveaux moyens d’accroître encore sa part de marché de la publicité numérique, qui constitue l’essentiel de son chiffre d’affaires. Le réseau social, qui revendique depuis peu 2 milliards d’utilisateurs mensuels, est arrivé à saturation: il n’y a plus de place pour y placer davantage de publicités, d’où le choix d’ouvrir Messenger aux annonceurs. »

Ah cette fameuse envie d’accroître son chiffre d’affaires, encore et encore. Oui je sais, il y a une solution. Ne plus utiliser ce réseau social. Mais quelle alternative? Perso, j’utilise FB au quotidien pour m’informer de l’actualité, voir ce que les associations racontent, pour partager des photos ou des liens avec mes « amis », pour discuter avec eux par mp… Et vous, votre rapport à FB?

******************

Via le HuffingtonPost, je découvre ce nouveau projet de loi qui doit entrer en vigueur sous peu: « En Arkansas, les femmes ont besoin de la permission des hommes pour avorter« .

Euh… C’est une blague??? On est en 2017 et les femmes, un peu partout dans le monde, voient leur liberté diminuer! On régresse complètement!

« Dans le cas de mineures, ce sont les parents qui doivent décider si oui ou non leur fille se fera avorter. » Donc, une fille de 15 ans se fait violer et tombe enceinte. Elle ne veut pas garder ce bébé mais ses parents sont contre l’avortement. Et bien, elle n’a pas le choix. Elle deviendra une jeune maman contre son gré! Bravo!!!

******************

On reste dans la thématique avec cet article de la RTBF: « Féminicides en Turquie: la tragédie sans fin des meurtres de femmes« .

« Les journaux turcs rapportent quasiment chaque jour une nouvelle histoire de femme victime d’un homme qu’elle connaissait. En 2016, 328 ont été tuées, selon Stop aux féminicides. Et au cours des cinq premiers mois de 2017, elles étaient déjà 173, contre 137 sur la même période un an plus tôt. »

« L’état d’urgence instauré après le putsch manqué de juillet 2016 a encore aggravé la situation des femmes victimes de violences, affirme la Fondation pour la Solidarité des femmes, basée à Ankara. »

« Les hommes cherchent souvent à obtenir une réduction de leur peine en prétextant un moment de démence, ou en affirmant que leur victime les a insultés ou trompés, relèvent les militants de la cause des femmes. »

Quand, suite à des menaces de mort ou agressions, des femmes portent plainte, il n’y a pas de suite! Les policiers ont des affaires plus importantes à traiter…

Une femme a été abattue par un homme dont elle avait refusé la demande en mariage! Vous vous rendez-compte?

Je pense à toutes ces femmes turques, victimes de ces attaques et de ce manque de soutien de la part des autorités. Par contre, désolée, mais je ne comprends pas celles qui idolâtrent leur président actuel… Celui qui affirme que les femmes sont « incomplètes » sans enfants. Celui qui pense que l’homme, le mâle, leur est supérieur…

******************

Via la page FB « Cahiers antispécistes« , j’apprends que « la sixième extinction de masse des animaux s’accélère » (article du Monde).

« Dans une étude très alarmante, des chercheurs concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. »

On parle même d’un anéantissement biologique!!!

« Les causes de ces reculs sont connues : ils sont imputables, en premier lieu, à la perte et à la dégradation de l’habitat sous l’effet de l’agriculture, de l’exploitation forestière, de l’urbanisation ou de l’extraction minière. Viennent ensuite la surexploitation des espèces (chasse, pêche, braconnage), la pollution, les espèces invasives, les maladies et, plus récemment, le changement climatique. « Les moteurs ultimes de la sixième extinction de masse sont moins souvent cités, jugent les auteurs. Il s’agit de la surpopulation humaine, liée à une croissance continue de la population, et de la surconsommation, en particulier par les riches.»

Extinction de masse - Le MondeNous n’aurions que 20 à 30 ans pour agir! « Il en va de la survie de la biodiversité mais également de l’humanité. »

De quoi nous faire réfléchir, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :